Vous êtes ici : Accueil > Plongée

Référence : P2014-23

Les grandes gueules de la mer

Auteur(s) : divers auteurs - Turtle Prod - 2014

La bouche (encore dénommée cavité buccale ou cavité orale), partie du corps visible et intime à la fois, est l’ouverture par laquelle la nourriture entre dans le corps, mais elle n’est pas que cela. Elle est chargée de tous les symboles. Chez l’humain ou l’animal, elle nourrit ou agresse, protège quelquefois, détruit souvent.

La bouche est habituellement située au niveau de la tête encore que les planaires font exception puisque chez eux, on la retrouve sous leur ventre. Certains animaux, comme les cestodes vivant à l’intérieur du système digestif de leur hôte n’ont plus besoin d’en posséder une.

Sa forme, très variée chez les poissons, rend cet organe particulièrement intéressant à observer et donc à photographier. Les dents, qui la bordent et servent à attraper les proies, ne sont pas dénuées d’intérêt non plus. La nourriture subit un début de trituration dans l’œsophage et le broyage des aliments se fait essentiellement dans l’estomac.

Mais lorsque cette bouche se dilate, s’ouvre grandement jusqu’à devenir démesurée par rapport au corps de l’animal, alors nous nous interrogeons : un bâillement d’ennui, une posture intimidante, un sourire séduisant ou une simple envie ? Le mystère persiste, encore que les biologistes ont une petite idée…
Même les plus petits peuvent l’ouvrir grand. Peu importe.

Laissons notre imagination vagabonder pour le seul plaisir de l’observation animale et celui de partager cela avec vous. Sans oublier un zeste d’humour indispensable à la curiosité scientifique, à la découverte et à la connaissance de l’autre.

Des passionnés vous offrent ici quelques images originales, rares ou impressionnantes. À vous maintenant, plongeurs, photographes, naturalistes, stomatologues, otorhinolaryngologistes, chirurgiens-dentistes ou simples admirateurs du monde sous-marin de chercher vos propres sujets, d’ouvrir grand vos yeux et de vous armer de patience. Ici un petit poisson clown, un mérou coloré, là un ptéroïs ou une murène de belle taille, un superbe requin blanc ou une séduisante raie manta, tous à un moment, vont ouvrir leur gueule.

Alors, soyez-là !

Henri Eskenazi. - 112 pages; 25 x 25 xm
. Genre : livre neuf

Prix : 29.00 €

Ajouter au caddie

Les grandes gueules de la mer    Les grandes gueules de la mer    Les grandes gueules de la mer    Les grandes gueules de la mer    

(Cette fiche a été consultée 484 fois depuis le 07/02/05)